Des rapports privilégiés ont existé pendant plus de 30 ans (1986-2019) avec le bâtiment et son équipage : visites à bord pour les élus, les associations, les écoliers, organisation de rencontres sportives, échanges …

C’en est fini des liens d’amitié qui unissaient l’équipage de la frégate côté mer aux élus de la Communauté de communes du Pays d’Iroise côté terre depuis plus de 30 ans. Et pour cause : après tout autant d’années de bons et loyaux services, les 230 membres d’équipage de la frégate ont réalisé leur dernière mission en mer Baltique et Atlantique nord avant son désarmement et son retrait du service actif d’ici au 26 juillet. Comme le Cassard puis, en 2020, le La Motte-Picquet, le Latouche-Tréville et le Jean Bart, le bâtiment est remplacé par les nouvelles frégates multi-missions (FREMM). Cinq sont pour le moment en service : l’Aquitaine (2015) et la Bretagne (2019) à Brest, ainsi que les Provence (2016), Languedoc (2017) et Auvergne (2018) à Toulon. En essais, la Normandie sera opérationnelle à la pointe bretonne en 2020. On imagine que le retour à quai et auprès des familles le 20 mars dernier avait un goût particulier et un brin nostalgique à l’issue de cette toute dernière mission de 220 jours d’absence dont 168 en mer.

 Pour valoriser ces liens, la Communauté de communes a dédié une partie de son nouveau siège à la frégate.
Ainsi l’espace Primauguet a-t-il été baptisé et inauguré en juin 2010. Il est composé d’un hall d’honneur et d’une salle.
Cette dernière permet la tenue du Conseil communautaire avec ses 80 places assises et accueille réunions et conférences.

 

 

Participation de l'équipage à la Balad'Iroise 2012 au départ de Plouarzel

Visite à bord de correspondants locaux et d'agents communautaires

La Communauté de communes et la Frégate unies en musique contre le cancer

Accueil d'une délégation de la Frégate à la pointe St-Mathieu